Mon expatriation à Barcelone:

Venu à tout juste 18 ans, et je pense (j’en suis même certain) sur un gros coup de tête, avais donc décidé tenter l’aventure Español !

Ma première préoccupation à été de trouver mon logement, qui finalement à été très simple, en effet, ici à Barcelone, de nombreux moyens sont mis à disposition pour y arrivé.

Pour mon cas j’ai trouvé mes deux colloc et mon appartement via l’application/site web Idealista en moins d’une semaine. Je conseille toujours de chercher directement sur place pour éviter les mauvaise surprises. Pour ceux qui ne sont pas sur place, faire connaissance avec le proprio/ responsable de l’appart et mettre éventuellement un petit entretient Skype (là, la majorité parleront Espagnol/Anglais, mais beaucoup de Français vive également en colloc, donc pas de gène a demander ! ). Les prix des colloc varient entre 250€ (pour un lit une place dans une petite chambre) à 450€ (pour un lit deux place dans une grande chambre) et dépendent également de la zone de Barcelone souhaité, perso je suis Fan de “l’Eixample”.

Revenons à nos moutons ! Ma seconde préoccupation, le travail… Biensûr, ici c’est pas les vacances hein, mais là, de nouveau, pas de problème, on est Français, et ici sa compte énormément.

Il faut savoir que Barcelone et une ville ou de nombreuses entreprises, appelées service client sont implantées (le cout est bien moindre que celui Français).

J’avoue que je n’avais planté un travail particulier d’une branche particulière (je viens du monde de la coiffure), je n’étais donc fermer à rien, et encore moins quand on ne parle pas Espagnol !

J’ai donc commencer à chercher du travail via Infojob (App y site web) oui, ici enormemente d’offres se trouve via internet.

J’ai donc très simplement recherché les offres contenant le mot clef “French” ou “Français”.

Il est vrai que beaucoup demande une bonne maitrise de l’anglais, personnellement, je n’en n’avais aucune et mon entreprise ne m’en demandais pas donc problème réglé. A oui, un point important, le salaire… Et oui ! Ici c’est l’Espagne, ne vous attendez donc pas à avoir un salaire Français. La question que beaucoup de gens se pose, ici , un bon salaire, c’est combien ? Bonne question, tout dépend de vos dépenses et vos nécessitées, moi perso je suis fumeur, et pas du style a sortir tout les soirs (2/3 fois par semaine au bar, 1 fois en boite par mois).

Je pense qu’avec du 1000€/1100€ on peut s’en sortir facilement.

Point important, pendant 6 mois, oubliez les sorties, l’état vous taxe a 24% de votre salaire, donc ces six mois sont un peut douloureux, mais pas de panique, à la déclaration d’impôt, l’état vous rembourse le tout.

Bref, j’ai donc trouvé un poste de téléopérateur pour du service technique en moins de deux semaines.

Entretient téléphonique, puis entretient à l’entreprise, en Espagnol, oui sa à été compliqué, car ici les Espagnols sont vraiment nul en langues, donc l’explication sur le poste et le salaire s’est faite en dessin, oui, véridique !

Après je ne parlais pas Anglais non plus, donc pour ceux qui on déjà cet avantage c’est genial.

Et le tour est joué, travail dans la poche ! Mon intégration dans le monde laboral n’a pas été très compliquée, un peut de sérieux, être à l’heure […] cela va de sois. Deux ans plus tard, toujours dans la même entreprise, promu deux fois et responsable d’équipe.

Sinon l’Espagne, sincèrement, cela fait deux ans que j’y vis, et je suis très heureux. Il fait bon vivre, des gens du monde entier, et les latinos bien sûr ! Il est vrai que la non maitrise de la langue fait toujours un peut peur, mais la encore, les centres de service client regorgent de gens de tous les horizons, il est donc facile de se faire des potes Espagnols et Français sans souci.

Perso, j’ai choisi la meilleur solution qui à été de me mettre en couple avec un Espagnol ! En 1 ans je savais parler de manière super fluide la langue latine, deux ans après je suis bilingue.

Les 3/4 premiers mois sont les plus compliqués, mais après sa va comme sur des roulettes.

Non sincèrement, si vous avez besoin de changement, Barcelone est LA destination la plus accessible et simpa pour les Français, du moins de mon point de vue.

Cette ville n’est pas dangereuse, juste les voleurs, sa oui, il faut faire attention.

Je pense avoir fait le tour de mon expérience, et j’éspère vous avoir aidé un peut quand même ! Bonne continuation !

Bastien Wagner

 

Advertisements